spacer
spacer

L'art cinétique de Gérald Corbaz

spacer
Je vous souhaite une bonne visite de ce site, qui est en évolution.

Donnez-moi votre avis par E-mail, par un mot dans le "Livre d'or", ou par vote.

Je vous remercie pour l'instant que vous allez passer en ma compagnie.
header
Menu
Accueil
Présentation
Réalisations
Galerie photos
Atelier
Nouvelles
Liens
Livre d'or
Me contacter
Recherche
 
Accueil arrow Réalisations arrow Rechute

Rechute
Photo rechute Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Image

Matériaux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
L'ensemble de la machine est réalisé à l'aide de bois de frêne, de chêne et de fruitier tel que le poirier et le prunier. Les pièces mécaniques sont élaborées en  laiton.

Données techniques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cet objet se présente sur une table, mesure 65 cm de haut et 25 cm de large. Tout le mécanisme de motorisation, d'alimentation et de relevage des billes se trouve caché dans le pied et dans la vis mobile gravitaire. La montée des billes est concue à l'aide d'un jeu de vis d'Archimède. Une cascade de pignons assure le calage du système interne de relevage, en harmonie avec la rotation, beaucoup plus lente, de la vis gravitaire de descente des billes. Une came alimente l'ascenseur à vis, dans un rythme de métronome. L'éjection, en fin de course montante de la bille, est assurée par une ouverture précise se situant dans le pas de vis.

Historique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Comme son nom l'indique, cette nouvelle oeuvre est une rechute, et je l'ai terminée début 2004. En réalité, l'idée de la montée interne des billes avait déjà germé dans mon imagination lors de la conception de "Debilball". et cet objet me trottait dans la tête depuis fort longtemps.
 "Rechute" est un objet sobre de par son aspect et ses jeux de billes, mais par contre très fin dans la complexité de son mécanisme intérieur. Si la réalisation et le montage me parurent relativement rapide, la conception me prit de longues heures pour en voir le bout.

spacer

 
www.jbgalerie.com
Gérald Corbaz 2007
spacer